RESTEZ CONNECTÉ

News

Drame / Le formateur des pilotes d’Air Côte d’Ivoire se tire une balle dans la tête – détails sur l’affaire

le

La nouvelle est tombée dans la matinée du mardi 15 mars dernier. Les Ivoiriens ont appris avec stupéfaction et désolation, le décès de Marcel Ottavi ancien commandant, pilote d’Air France et formateur des pilotes de lignes de la compagnie Air Côte d’Ivoire. Il se serait lui-même donné la mort, à en croire les informations récoltées sur les lieux du drame.

Les faits se sont produits dans la commune de Bingerville dans la ville d’Abidjan. Formateur des pilotes de lignes de la compagnie Air Côte d’Ivoire, il s’est donné la mort, le mardi 8 mars 2022, en se tirant une balle dans la tête, non loin de son immeuble en construction.

L’homme a été retrouvé, couché sur le ventre, dans une mare de sang, la tête explosée. Près du corps, l’arme de la mort, un fusil calibre 12.

Pour l’heure les raisons qui ont motivé un tel acte de suicide ne sont pas élucidées. D’après le récit de plusieurs sources bien introduites, le défunt a laissé une note écrite avant de se faire exploser la tête. Le contenu de ladite lettre n’est pas encore connu.

Selon sa conjointe, comme le rapporte L’infodrome, son attitude dans la matinée du jour de sa mort n’avait rien d’alarmant. Même si elle avait remarqué en effet qu’il laissait des écrits sur un bout de feuille, elle avait jugé l’acte anodin puis qu’il pourrait s’agir de notes relatives aux travaux de construction de sa maison.

Seulement, elle découvrait le drame quelques instants plus tard non loin de ladite maison en chantier en même temps que des témoins. Une fois les forces de police alertées, elles ont procédé au constat d’usage avant de laisser le soin aux pompes funèbres pour le transfert du corps à la morgue.

PUBLICITÉ
CLIQUER POUR COMMENTER

COMMENTAIRE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

News

«J’ai été victime de moqueries» : une Ghanéenne de 56 ans devient maman pour la première fois

le

Publié par

L’histoire de Victoria Adorgu est la preuve que la foi, l’espoir et la médecine peuvent se conjuguer pour produire un miracle.

La quinquagénaire a donné naissance pour la première fois de sa vie à des jumeaux. Lors d’une interview avec TV3, Victoria n’a pas pu retenir ses larmes.

«Je remercie Dieu pour ceux qui ont prié pour moi. J’ai été maltraité, insulté et victime de moqueries parce que je n’avais pas d’enfant. Ce n’était pas facile. C’était difficile», a-t-elle déclaré.

Le miracle médical s’est produit à l’hôpital Lekma d’Accra par fécondation in vitro, après le décès de son mari.

Le docteur Akua Gyima Asante a déclaré après l’accouchement réussi que cette avancée montre les possibilités offertes à toutes les femmes. «Les femmes qui ont des problèmes de conception devraient venir nous voir. Nous avons la technologie pour les aider. Aucune femme ne devrait être la cible de moqueries parce qu’elle n’est pas capable d’accoucher

Le frère de la nouvelle maman, Patrick Adorgu, a déclaré qu’ils avaient l’habitude de se rendre dans des camps de prière pour demander l’intervention de Dieu.

CONTINUER LA LECTURE

News

«On me voit comme un fétiche… » : la femme à la barbe parle de sa difficile vie amoureuse

le

Publié par

Une femme qui porte une barbe pleine depuis qu’elle est en sixième a admis que trouver l’âme sœur est difficile pour elle.

Harnaam Kaur, 31 ans, a commencé à avoir des poils autour de la gorge à l’âge de 11 ans après la puberté.

Sa mère l’a emmenée chez le médecin pour des tests et à 12 ans, on lui a diagnostiqué le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), une maladie qui affecte les niveaux d’hormones féminines.

Les symptômes comprennent des règles irrégulières, une pilosité faciale croissante et des difficultés à tomber enceinte.

Après avoir découvert son état, la mère de Harnaam l’a emmenée dans un salon pour se faire épiler le visage.

Cependant, en plus de la douleur constante, Harnaam a déclaré qu’au lieu d’être victime d’intimidation sur ses poils du visage, elle était maintenant ciblée pour les avoir enlevés.

L’épilation à la cire signifiait également que les cheveux repoussaient plus épais et plus foncés, alors Harnaam a pris la décision d’abandonner les cires et de laisser pousser les cheveux.

Parlant de cela à The Mirror, elle a déclaré : «Je traversais toute cette douleur – parce que ma peau était si douce et sensible, en particulier à cet âge – et j’essayais si fort de me conformer, mais tout cela pour rien

«Les cheveux repoussaient également plus épais et plus foncés après chaque épilation. Alors un jour, peu de temps après mes GCSE, j’ai pris une décision

«Cela m’a demandée beaucoup de force, mais je me suis dit : ‘Je peux continuer à essayer de m’intégrer ou je décide d’être moi-même.’»

Harnaam a déclaré qu’elle avait passé l’ensemble des vacances d’été de six semaines à partir de six ans à «se préparer», puis qu’elle était revenue avec une barbe pleine après la pause.

Les choses étaient cependant plus difficiles qu’elle ne l’imaginait, car elle a ajouté : «Rien n’aurait pu me préparer à l’enfer qui m’attendait. Les choses ont empiré massivement et j’ai commencé à m’automutiler

«J’ai été raillée en permanence et j’ai fait des rêves horribles d’être brutalement attaquée par les brutes de mon école

Harnaam a depuis lutté avec le travail et sa vie amoureuse.

Elle a déclaré : «À 21 ans, je me suis fiancée. Je ne l’avais même jamais rencontré, mais quelqu’un du temple sikh local s’est arrangé pour que je rencontre un homme en Inde.

Parce que je voulais vraiment une relation, et qu’à l’époque je voulais avoir des enfants jeunes, je me suis lancé. Cela peut sembler fou pour certaines personnes, mais dans notre culture, ce n’est pas inhabituel

«Le jour où je l’ai rencontré, c’était très formel et neuf jours plus tard, nous étions fiancés. Il n’a fait aucun commentaire sur mes poils sur le visage, mais tout à coup, il y avait toutes ces restrictions à n’en point finir.

Je n’avais pas le droit de me maquiller ou d’avoir des tatouages et des piercings. Ensuite, il m’a dit que s’il découvrait que je n’étais pas vierge, il ne me toucherait jamais.

J’ai rompu avec lui deux mois avant que nous ne nous marions et je n’ai jamais regardé en arrière

Parlant de sa vie amoureuse maintenant, Harnaam dit qu’elle «sort avec désinvolture».

Elle a déclaré : «Je suis pansexuelle. La pansexualité se définit comme l’attirance sexuelle, émotionnelle, romantique ou spirituelle pour d’autres personnes sans considération de leur sexe…», «ce qui signifie» des cœurs pas des parties, peu importe votre sexualité ou votre sexe, je vous aime pour qui vous êtes

Mais j’ai besoin de quelqu’un d’ouvert qui veut rester et j’ai du mal à trouver ça.

«En fait, j’ai lu ma paume l’autre jour et la dame m’a dit que je n’allais pas rencontrer l’amour de ma vie au Royaume-Uni, car beaucoup de gens sont encore très étroits d’esprit ici. Alors peut-être qu’ils sont à l’étranger

Elle admet cependant que certaines personnes l’utilisent comme «fétiche».

«Certaines personnes me traitent comme un fantasme ou un fétiche, comme s’ils voulaient me» tester, a-t-elle déclaré.

«Ils ont des problèmes dans lesquels ils veulent se plonger et c’est tout ce que je suis pour eux. Il peut être difficile de savoir qui s’intéresse vraiment à moi

Malgré les défis, Harnaam dit qu’elle ne regrette pas d’avoir laissé pousser sa barbe.

«Avec le recul, malgré tout, choisir de ne pas épiler ma barbe est probablement l’une des plus grandes décisions que j’ai prises, car je ne me cache plus», a-t-elle conclu.

CONTINUER LA LECTURE

DERNIÈRES PUBLICATION

CélébritésIl y a 2 mois

Grammy Awards : Angélique Kidjo récompensée pour la cinquième fois

Lors de la 64e remise des prix Grammy Awards, la chanteuse béninoise a été couronnée lauréate de la catégorie Meilleur...

CélébritésIl y a 2 mois

Côte d’Ivoire : «Je ne donne pas l’argent, parceque…», Didier Drogba

Dans une interview accordée à la télévision NCI, l’emblématique capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire, Didier Drogba, s’est prononcé sur...

CélébritésIl y a 2 mois

Côte d’Ivoire : Coco Emilia fait des révélations sur son histoire d’amour avec Francis Mvemba

Invitée ce vendredi 01 avril 2021 sur le plateau de l’émission Life Week-end, l’influenceuse camerounaise, Coco Émilia, a plongé les...

News des starsIl y a 2 mois

PSG : «On me dit que Messi veut quitter le PSG cet été, qu’il en a marre», a annoncé Eduardo Inda

La situation de Lionel Messi continue de faire l’objet de nombreuses rumeurs. Un départ de la star du PSG se...

NewsIl y a 2 mois

«J’ai été victime de moqueries» : une Ghanéenne de 56 ans devient maman pour la première fois

L’histoire de Victoria Adorgu est la preuve que la foi, l’espoir et la médecine peuvent se conjuguer pour produire un...

News des starsIl y a 2 mois

PSG : «Pour le bien de tous, Lionel Messi devrait partir en juin», a avoué Rothen

Même en plus de 20 ans en Espagne, Lionel Messi n’a pas eu de détracteur aussi fort que celui qu’il...

CélébritésIl y a 2 mois

Aya Nakamura : la star apparaît très canon dans un maillot de bain (photo)

Voilà un peu plus de 3 mois qu’Aya Nakamura a donné naissance à son deuxième enfant. C’est le 6 janvier...

CélébritésIl y a 2 mois

Emma Lohoues : «Mais surtout en fierté, parce que oui, Koumassi, c’est le futur…», nous laisse croire la diva (photos)

Après son séjour au Ghana, Emma Lohoues est de retour dans son pays natal, la Côte d’Ivoire. Dès son retour,...

News des starsIl y a 2 mois

Cristiano Ronaldo et Pogba sont à la tête de liste des joueurs à «renvoyer»

Pour le chroniqueur britannique Chris Sutton, Manchester United doit «virer» 10 joueurs cet été, dont Cristiano Ronaldo et Paul Pogba....

CélébritésIl y a 2 mois

Côte d’Ivoire : cette vidéo de Carmen Sama, engendre des rumeurs sur la toile

Le lundi 21 mars 2022, Carmen Sama, la veuve de DJ Arafat, a partagé, sur sa Page Facebook, une vidéo,...

CélébritésIl y a 2 mois

Carmen Sama : Sidiki Diabaté, une campagne de boycott a été lancée contre lui

Une nouvelle affaire éclate sur la toile à propos de Carmen Sama, la veuve de DJ Arafat. En effet, la...

CélébritésIl y a 2 mois

DJ Arafat : «En face du travail, le Daïshi ne blaguait pas», dixit un…

Abomé Léléfant qui a eu à collaborer avec DJ Arafat de son vivant, comme beaucoup d’autres personnes, n’oubliera pas le...